Lautresite, le jour, les billets du mois de mars 2009
   


 
 

:

En ce jour du mercredi 18 mars 2009, Maintenant, Pascal, que la Commission Fortis sur la séparation des pouvoirs a presque terminé son office, il serait peut-être bienvenu, allez savoir, d'instituer une Commission sur l'exécution des pouvoirs.
Vous voyez de quoi je veux parler. Nous sommes le 18 mars et cette date est un non anniversaire. On ne célébrera rien aujourd'hui qui signale que la parole donnée a été tenue et que la déclaration gouvernementale a été respectée. Il y a un an, en effet, que feu le gouvernement Leterme - mais celui d'Herman van Rompuy en a repris l'engagement - avait inscrit dans son programme la définition de critères clairs de régularisation pour les sans papiers, une simple circulaire, un papier donc, mais quel papier : un document qui dirait enfin qui peut rester et pourquoi et comment. De la procédure sans doute, mais attendue comme un armistice, une libération, une délivrance.
Mais depuis, c'est « circulaire, y a rien à voir ». Ce n'est pas la première fois qu'on le dit et à ce qu'on voit, ce n'est pas non plus la dernière, hélas… Depuis, pourtant, il y a eu des occupations, des grèves de la faim, des grèves de la soif, des gens sur des grues, des gens dans la rue, le ras-le-bol des médecins, des prises de position dans tous les sens, une union philosophique même - des bouddhistes aux laïcs - et maintenant l'intervention dans le débat des avocats des trois barreaux du pays, une première, et puis un dépôt de plainte contre l'Etat. (...)