Lautresite, le jour, les billets du mois de mars 2009
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 7h15 tous les matins sur "Matin première" RTBF.

Ecouter la chronique du jour sur le blog de "Matin première".

Quelques jours plus tard, le Vatican fit savoir, par la voix du cardinal italien Giovanni Battista Re, un homme de 75 ans, préfet de la Congrégation des Evêques, quelqu'un d'important dans la Curie romaine, que c'était une histoire « triste » mais que le vrai problème c'était « que les jumeaux conçus étaient deux personnes innocentes (…) qui ne pouvaient pas être supprimées ». Et cautionna ainsi l'excommunication. Il y a deux mois, le même cardinal s'occupait déjà d'excommunication, mais à l'envers. C'est lui en effet qui signa la levée de celles des quatre prélats intégristes de chez Mgr Lefebvre au nombre desquels Richard Williamson, l'homme qui ne croit pas aux preuves de l'existence des chambres à gaz. Cherchez l'erreur, Pascal.
C'est une maman aussi et elle est accompagnée de sa fillette de 15 mois. Elle est kurde, en France, et sans papiers. Sauf un. A la police qui l'arrête et qui veut l'embarquer dans le fourgon, elle montre un certificat médical : elle est enceinte et son transport comporterait des risques. Mais on la conduit tout de même au Centre de rétention le plus proche. Sur le parcours, 100 km tout de même, elle fait deux malaises. Au Centre, le médecin dédaigne le certificat de son confrère, sans doute une complaisance. Ça se voit, pourtant, qu'elle ne va pas bien. Enfin transportée aux urgences, elle accouche de jumeaux morts nés. Cherchez l'horreur, Pascal.
Vous voyez bien qu'elles sont jumelles ces histoires de jumeaux, de ventres ronds et d'un monde qui ne l'est pas. C'est à ça qu'on se dit que, quoi qu'on en pense, qu'on invente la loi ou qu'on la néglige, c'est tous les jours le jour des femmes. Allez belle journée et puis aussi bonne chance.