Lautresite, le jour, les billets du mois de mars 2009
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 7h15 tous les matins sur "Matin première" RTBF.

Ecouter la chronique du jour sur le blog de "Matin première".

L'un des responsables de cette monnaie bavaroise affirme que « Chaque Chimgauer mis en circulation dans la région rapporte trois fois plus de chiffre d'affaires que l'euro. Il reste plus longtemps dans l'économie réelle alors que l'euro est déposé sur un compte ou investi après 1,5 échange ». Car l'idée est aussi que personne ne puisse spéculer sur cet argent alternatif.
L'économiste belge Bernard Lietaer vient d'écrire un livre sur ces expériences et soutient aujourd'hui leur utilité devant la raréfaction des crédits bancaires : « Les monnaies régionales ne permettront pas d'éviter la crise, mais je suis certain qu'elles pourront en réduire la longueur et la profondeur », dit-il. Evidemment, certains se gaussent : « Ce genre de petits jeux ne marchent qu'avec une quarantaine de fanatiques groupés autour d'un clocher » lui répond un conseiller en entreprise. Et c'est comme ça qu'on se demande si de son clocher on peut jamais regarder le monde.
Ça intéresserait peut-être cette caissière berlinoise qui a été licenciée il y a quelques jours pour avoir empoché des bons de consigne oubliés par un client pour un montant total de 1,30 euros. On se dit, les bons de consigne non plus, c'est pas du vrai argent. On ne peut pas payer ses impôts avec des bons de consigne. Mais voilà, aujourd'hui, même avec du faux argent, on peut perdre un vrai travail. Allez, belle journée et puis aussi bonne chance.

Monnaies régionales, de nouvelles voies vers une prospérité durable de Bernard Lietaer et Margrit Kennedy aux éditions Charles-Léopold Mayer