Lautresite, le jour, les billets du mois de février 2009
   


 
 

:

En ce jour du mercredi 18 février 2009, Je vous parlais il y a quelque temps, Pascal, de cette idée italienne de mettre 30.000 militaires dans les rues pour endiguer les vagues de viols dans les villes de la péninsule.
Je vous disais aussi que Silvio Berlusconi, le Président du Conseil, avait plaisanté à ce propos, comme quoi «Il faudrait tellement de soldats puisqu'il y a tellement de belles filles italiennes que cela ne sera jamais possible ».
Vous avez peut-être aussi entendu parler de la ville de Lucques, en Toscane, Lucca en italien, qui ces jours-ci a pris un arrêté municipal visant à interdire l'ouverture de nouveaux restaurants de kebabs et, je cite, « d'autres lieux de cuisine ethnique similaires » dans le centre historique de cette jolie cité fortifiée. Et si vous en avez entendu parler, vous savez aussi que la polémique enfle sur fond de ce que l'on appelle désormais du « racisme culinaire ». Car quoi, ce que l'on vise à bannir de la place saint Pierre ou du Corso Garibaldi, outre le kebab, ce sont les papadums, les sushis, le couscous ou autres rouleaux de printemps, des choses ethniques donc comme le précise l'arrêté. La ville de Lucques se défend de cette accusation et précise que son règlement vise plutôt la restauration rapide et que les Mac Donald's non plus ne sont pas les bienvenus de même que les vendeurs de quartiers de pizzas. (...)