Lautresite, le jour, les billets du mois de février 2009
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 7h15 tous les matins sur "Matin première" RTBF.

Ecouter la chronique du jour sur le blog de "Matin première".

L'on n'assista pas hier, à de telles passes d'armes. C'est dommage, on aime bien lire l'histoire quand elle se rédige en direct, quitte à la réécrire un peu, après. On s'étonna même, en suivant -- pardon pour cette parenthèse pro domo- la séance sur rtbf.be - ce fut passionnant de bout en bout - qu'entre la salle et la tribune le dialogue fut un peu sourd. Du genre « Dites-moi de quoi vous avez besoin et je vous expliquerai comment vous en passer ». C'était de la démocratie, sans doute, mais cotée un peu à la baisse, il faut bien le reconnaître. Tout cela, à vrai dire, était plus freudien que darwinien et il nous faudrait peut-être davantage un divan qu'une galerie pour parler de cette évolution.
N'empêche. Il y avait quelque chose de Charles Darwin abordant les Galapagos sur le Beagle hier, au Heysel. Darwin qui ne connaissait pas l'ADN voyait du hasard dans la mutation des espèces. Le patrimoine génétique de Fortis, lui, fut épluché pendant six heures même si l'on voyait bien qu'à la fin, l'hélice n'était pas parfaite. Et pourtant, au bout de la séance, Fortis avait muté. Et le plus fort, c'est que même en observant cette évolution en direct, personne ne pouvait dire en quoi. De sorte que si on voit bien de quoi Fortis descend, on ne sait toujours pas comment elle va monter. Allez, belle journée et puis aussi bonne chance.