Lautresite, le jour, les billets du mois de février 2009
   


 
 

:



En ce jour du vendredi 6 février 2009,
Si quelqu’un se demande jamais ce que c’est que le chômage économique, Serge, hé bien je vais vous dire, on reconnaît le chômage économique à ce qu’il ne produit pas de bruit. Hier, j’ai rencontré la crise et elle faisait silence.
C’est une usine immense, Serge, plantée sur dix hectares, des routes la traversent de part en part, des quais s’apprêtent au départ, les laboratoires sont ici, l’expédition là-bas, le conditionnement plus loin. Mais tout est calme, il n’y a pas un bruit. Je suis chez Rosier, dans l’industrie chimique, un site « Seveso », en pleine campagne, à Frasnes-lez-Anvaing, Hainaut occidental, au pays des collines, je suis, en vérité chez la belle endormie.
Ici, on dit qu’on fait des fertilisants, d’autres diraient des engrais, mais engrais, ça fait chimique et, on le sait bien, tout est affaire de sémantique. Le chiffre d’affaires de l’an passé est bon, celui de cette année sera meilleur encore et pourtant, il y a cela, une crise à bas bruit dont la rue non plus ne dit rien. Il y a dix ans, on perdait ici une sucrerie. Ses murs deviendront bientôt un zoning industriel et ce qu’il reste du sucre s’est réfugié dans un musée. (...)