Lautresite, le jour, les billets du mois de janvier 2009
   


 
 

:



En ce jour du lundi 19 janvier 2009,
On n’était pas là vendredi pour saluer comme il se doit Patrick Mac Goohan, notre prisonnier numéro six : nous étions dans un autre village, à La Docherie, à guetter sur le canal où pouvaient bien se cacher ces gros ballons qui vous empêchent de passer le pont… Vous savez bien, n’est-ce pas Pascal, dans la série « Le prisonnier », ces grosses baudruches sont des sortes de garde-frontières qui veillent à ce qu’on ne dépasse pas les bornes et qu’on ne franchisse pas les limites : personne ne peut quitter le village, chacun possède un numéro et tout le monde se dit « Bonjour chez vous ». Il y a des caméras de surveillance partout, un seul journal, une seule station de radio, une seule opinion publique, des neuroleptiques, des thérapies de choc, enfin, si le monde est un village, autant que ce ne soit pas celui-là, n’est-ce pas Serge…
Mais enfin, le petit hameau où a été tournée cette allégorie magnifique n’était pas un décor, mais existait bel et bien. Il existe toujours, d’ailleurs, on peut y aller, c’est une expérience, je vous assure. Il s’appelle Portmeirion et occupe une petite péninsule du Pays de Galles. (...)