Lautresite, le jour, les billets du mois de janvier 2009
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 7h15 tous les matins sur "Matin première" RTBF.

Ecouter la chronique du jour sur le blog de "Matin première".

Et tant qu’à faire, on se dit à part soi qu’un tel plombier eut sans doute été plus utile, je ne sais pas, sur les pipelines ukrainiens ou les robinets russes… Mais enfin, s’il est toujours plaisant d’assister à la reconversion d’un born again, on se dit qu’on n’est même plus là dans la confusion des genres mais que la confusion est devenue un genre à part entière de la grammaire humaine.
Tenez, regardez, à Albacete en Espagne, là où les migrants qui travaillaient dans les serres de tomates sont aujourd’hui remplacés par des ouvriers espagnols sans boulot depuis la crise économique. Hé bien, un type a eu l’idée de faire poser nus des sans papiers pour un calendrier 2009. Ce sont des choses qui se font, avec des rugbymen français ou des paysans suisses, par exemple. Aujourd’hui, ce sera les sans papiers sans habits. “Ça leur rapportera un peu d’argent pendant quelques mois pour qu’ils puissent manger », explique le photographe. Ah, solidarité, que de crimes on commet en ton nom… Et puis, sans papiers, sans habits, sans abris, comment voulez-vous qu’on s’y retrouve quand chez nous aussi on voit mêlés par ces temps de grands froids tous ces sans dans des abris d’urgence ? C’est le cas à Bruxelles, par exemple. On manque d’hébergements et à la fin toutes les misères se mélangent. Parce que voilà que voulez-vous que fassent des gens sans circulaire, sinon circuler ? « Le gouvernement doit dégager des moyens pour créer 500 places d’accueil » dit cette travailleuse sociale. Et c’est vrai que par ces temps de frimas météo et de blocages politiques, on a envie de demander, vous savez quoi ? Un peu de sang froid. Allez belle journée et puis aussi bonne chance.