Lautresite, le jour, les billets du mois de janvier 2009
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 7h15 tous les matins sur "Matin première" RTBF.

Ecouter la chronique du jour sur le blog de "Matin première".

Et pourtant, dit-il, « une crise peut en cacher une autre » : « si, à ce stade, il n’y a pas de lien évident entre les problèmes militaires, politiques et religieux qui déchirent le Moyen-Orient, d’un côté, et la crise financière de l’autre, ça va changer », dit-il. « L’Histoire montre, ajoute-t-il, que la violence et l’insécurité internationales entretiennent des rapports étroits et réciproques avec la dureté et les incertitudes des temps économiques ». Nous pouvons nous rassurer : nous sommes depuis peu de temps revenus dans les temps synchrones de la guerre et de la crise. Ne nous inquiétons donc plus : nous allons dans le sens de l’Histoire. Enfin, a-t-on envie de dire.
Ah, Pascal, il nous fallait bien ça après une de cette première semaine passée entre gaz et Gaza. Une semaine où l’air, nous a-t-on seriné à satiété, a été particulièrement médiocre. Vous savez quoi ? On le sentait bien, il n’y avait pas besoin de nous le dire.
En foi de quoi, tout de même, nous avons circulé lentement, nous avons calculé nos emportements comme nos efforts, notre souffle était court et notre vitesse réduite, guettant les grands vents qui viendraient disperser les polluants, limoger ce soleil trop froid et licencier cette hygrométrie trop stable. Ah, Pascal, que viennent les nuages, ces merveilleux nuages…
Et l’on se pose la question de savoir si, par ces temps passés entre gaz et Gaza, il ne conviendrait pas d’adopter le même comportement et d’adapter aussi notre conduite à celle des choses de ce monde. Je ne sais pas vous, mais j’ai comme une envie urgente de me hâter lentement. Allez, belle journée et puis aussi bonne chance.