Lautresite, le jour, les billets du mois de janvier 2009
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 7h15 tous les matins sur "Matin première" RTBF.

Ecouter la chronique du jour sur le blog de "Matin première".

Et si, comme il le dit dans son journal, il y « répertoria méticuleusement tous les animaux, les plantes, les insectes et les reptiles », il en oublia au moins un, découvert tout récemment : un iguane, baptisé iguane rose, lui aussi logé à 1700 mètres d'altitude, aux environs d'un volcan, sur l'île Isabela. La méticulosité de Darwin n'était pas montée jusque-là et c'est bien dommage car cet iguane, nous dit-on, est génétiquement différent de ses coreligionnaires et ouvre ainsi une nouvelle fenêtre, sinon sur l'origine des espèces, au moins sur leur diversité. Une vraie découverte donc. Là aussi, pourtant, on connaissait bien cet iguane rose qui avait déjà été aperçu sur l'île auparavant. A ceci près que personne n'y avait jamais prêté attention.
De sorte que nous pourrions déduire de ces deux belles histoires de découvertes de choses déjà connues que nous ne savons pas tout de suite reconnaître l'inconnu. Que l'inconnu, quand nous le côtoyons, nous semble même familier et qu'il ne nous étonne que lorsque quelqu'un d'autre que nous le reconnaît comme tel. Et puis, comme il est réconfortant, chères auditrices postmodernes et chers auditeurs contemporains, et cela pourra peut-être nous être utile par ces temps de crises et de guerres, de se dire qu'il y a un passé avec lequel d'autres vivent et que nous n'avons pas encore traversé. Allez, belle journée et puis aussi bonne chance.