Lautresite, le jour, les billets du mois de décembre 2008
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 7h15 tous les matins sur "Matin première" RTBF.

Ecouter la chronique du jour sur le blog de "Matin première".

Emmanuel Todd est cet historien et démographe français qui avait, sur bases de cartes et de statistiques, prédit la chute de l'empire soviétique et la récession des Etats-Unis, in tempore non suspecto, comme on dit. Aussi, quand il n'exclut pas que les jours du suffrage universel soient comptés dans nos démocraties - 20 ou 30 ans dit-il, 20 ou 30 ans… - on dresse l'oreille.
La thèse d'Emmanuel Todd est foisonnante et aussi un peu énervée, mais enfin, si l'on résume vite, on en arriverait à ceci : il y aurait des citoyens tellement désespérés du monde pour encore être tentés d'y intervenir et qui, lorsqu'ils le font, tombent décidément mal à propos. Et de l'autre côté, des gouvernements, désespérant tellement de citoyens si décevants, pour encore être intéressés à leur demander leur avis afin de juger de l'intérêt général. En somme, les citoyens ayant déjà pris congé, les politiques pourraient sans trop d'encombre démissionner le peuple.
On n'a pas vocation ici, quelques jours avant Noël, d'obscurcir des jours qui vont seulement commencer à rallonger. Et puis, de toute façon, la fin du suffrage universel, ce serait dans 30 ans, un peu comme la disparition des abeilles ou la fonte des glaciers. Non, on dit ça parce que dans quinze jours, ce sera déjà une autre année. Allez belle journée et puis aussi bonne chance.