Lautresite, le jour, les billets du mois de décembre 2008
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 7h15 tous les matins sur "Matin première" RTBF.

Ecouter la chronique du jour sur le blog de "Matin première".

Je pourrais vous faire ici mon couplet sur l'ensauvagement et sur ces liens de solidarité qui se rompent à la vitesse de digues à la Nouvelle-Orléans, mais non. Devant une telle information, il vaut mieux, je pense, Pascal, observer le silence honteux de la civilisation qui passe.
Au Zimbabwe, les gens meurent de choléra et là aussi, « c'est une tragédie et, en même temps, on sent bien que ce n'est pas un accident ». Il y a là un type, Robert Mugabe, qui fait exactement le contraire du gardien de Wal Mart, lui, il maintient les portes fermées. Derrière ces portes, des gens décèdent et la municipalité de Harare vient de décider de leur payer une sépulture. Car voilà, sachez-le, la tombe d'un Zimbabwéen mort du choléra, et ils sont 425 à ce jour et 11.000 cas déclarés, coûte moins cher que la réfection des égouts, la désinfection de l'eau ou les pastilles préventives qui pourraient les maintenir en vie. Ces tombes coûtent à peine 20 euros pièce et vous aurez compris que c'est aussi affaire prophylactique. Et voilà comment pour endiguer une épidémie, demain, à Harare on creusera gratis. Ah, Pascal, on est toujours surpris des chemins que prend la civilisation pour nous rappeler que nous sommes mortels. Allez, belle journée et puis aussi bonne chance.