Lautresite, le jour, les billets du mois de décembre 2008
   


 
 

:

En ce jour du mardi 2 décembre 2008, Un employé du Wal Mart de Long Island, dans l'Etat de New York, a été piétiné vendredi dernier tandis qu'il ouvrait les portes du supermarché devant lesquelles se pressaient 2000 personnes.
Mis au courant du décès de cet homme de 34 ans, certains clients à qui l'on demandait de quitter le magasin auraient déclaré : « Ça fait une journée que je fais la queue » et auraient continué leurs achats. "C'est une tragédie, et en même temps, on sent que ce n'est pas un accident" a commenté le New York Times. Vendredi dernier était, aux Etats-Unis, le jour marquant le début des achats de Noël.
Mais ce n'est pas le plus important, que ce soit le jour marquant le début des achats de Noël, le plus important, à mon avis, c'est cette phrase : « Et en même temps, on sent que ce n'est pas un accident ». Il est vrai, Pascal, que nous sommes plus habitués à nous faire piétiner pour la beauté du sport ou la foi religieuse, ce sont choses admises aujourd'hui. Mais tout de même, si nous avons appris, depuis le temps, ce que signifient les mots « mourir de faim », nous découvrons aujourd'hui ce que peut bien signifier « mourir d'acheter » et mon collègue du New York Times ne s'y trompe pas, lui qui ajoute que, désormais, faire ses achats est devenu, aux Etats-Unis, un véritable « sport de contact ». (...)