Lautresite, le jour, les billets du mois de novembre 2008
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 7h15 tous les matins sur "Matin première" RTBF.

Ecouter la chronique du jour sur le blog de "Matin première".

On se demande, notamment, s'il faut s'étonner, dans cette affaire des caténaires des TGV, que le fait de posséder chez soi une échelle et un horaire des chemins de fer vaille présomption terroriste ou bien considérer qu'il est plus adéquat d'appliquer le principe de précaution, parce qu'on ne sait jamais.
On se demande, aussi, s'il faut se dire, après avoir vu la publicité à croix gammée de la chaîne privée flamande Canvas, que ça commence un peu à bien faire, la convocation du nazisme dans la communication et le marketing ou s'il vaut mieux penser, comme le metteur en scène Richard Kalisz, qu'il faut admettre la caricature parce que « à ce compte-là, Chaplin n'aurait jamais tourné le Dictateur » ?
On se demande, enfin, s'il faut se féliciter du tollé qu'ont provoqué les propos négationnistes de Patrick Cocriamont et de Michel Delacroix, ou s'il faut s'en abstenir, comme le proposaient la semaine dernière quelques intellectuels dans le Soir, au motif que ces plaintes risqueraient de restreindre encore un peu plus la sphère privée et de pénaliser des propos que l'on tiendrait demain au café parce que la table d'à côté les aurait mal pris…
C'est trois fois rien, Nathalie, juste des choses qui passent dans l'actualité et que l'on relève. Mais, allez, là-dedans, prendre votre juste mesure quand l'on dirait bien que chaque avancée, dorénavant, suppose un recul. Je ne sais pas si vous avez jamais visité la belle ville d'Echternach, Nathalie, mais à mon avis, vous la verrez bien avant d'y arriver. Allez, belle journée et puis aussi bonne chance.