Lautresite, le jour, les billets du mois de novembre 2008
   


 
 

:



En ce jour du jeudi 27 novembre 2008,
C'est trois fois rien, Nathalie, juste des choses qui passent dans l'actualité et que l'on relève. On prend des notes, on ne sait pas bien quoi en faire. Ça fait partie des choses qui nous font nos journées et qui nous poursuivent parfois la nuit. Parce que nous autres, gens postmodernes et contemporains, ne savons pas trop quoi faire, à vrai dire, dès lors que le choix nous est donné d'aller vers le paradoxe ou la contradiction.
Tenez, par exemple, on se demande s'il faut se réjouir de la disparition de la publicité sur une chaîne de télévision publique ou bien s'étonner, entre autres choses, qu'il soit nécessaire pour cela que son président soit nommé par le Président.
On se demande, également, s'il est plus utile d'extrader le détenu Nizar Trabelsi vers les Etats-Unis parce qu'il a été condamné pour terrorisme et qu'il met notre sécurité en danger, ou bien s'il est plus judicieux de défendre plutôt les règles du droit, malgré qu'il ait été condamné pour terrorisme et qu'il mette notre sécurité en danger ? (...)