Lautresite, le jour, les billets du mois de novembre 2008
   


 
 

:


En ce jour du mardi 25 novembre 2008,
Vendredi dernier, l'Osservatore romano, souhaitant se réconcilier avec les Beatles que le Vatican battait froid depuis qu'en 1966 John Lennon avait estimé qu'ils étaient plus célèbres que Jésus-Christ, a déclaré, à l'occasion du 40ème anniversaire de l'album Blanc - cette chose magnifique où l'on trouve entre autres Why don't we do it in the road et Revolution nine -, qu'il s'agissait là « d'une utopie musicale où l'on trouve tout et son contraire, dans un assemblage peut-être discutable, mais révélateur de l'esprit d'une époque".
Car ces années, précise le journal du Saint-Siège dans un style qui n'appartient qu'à lui, étaient celles "de la contestation juvénile dans lesquelles, entre contradictions, excès et fuites en avant, tout semblait possible et licite".
Dimanche soir, invité à s'exprimer sur la situation du PS français dont il avait brigué sans succès l'investiture, Benoît Hamon nous fit savoir, sur un plateau de télévision, d'un air las et défait, que dans une crise comme celle que connaissait son parti, tout pouvait arriver, qu'une semaine plus tôt personne ne s'en serait douté, mais voilà que c'était là, que tous les scénarios étaient permis, en ce compris les pires, parce que voilà, ajoutait-il, « tout est désormais possible ». (...)