Lautresite, le jour, les billets du mois de novembre 2008
   


 
 

:


En ce jour du jeudi 13 novembre 2008,
On va rendre hommage au bancroche aujourd'hui. Faire l'éloge du bancal. Composer une ode au boiteux. Enfin bref, on va célébrer tout ce qui est tordu, biscornu, difforme, cagneux, mal bâti, mal formé, disgracieux, bossu.
Car c'est sûr, depuis hier, les canons de la beauté sont bien mal embouchés. Je vous parle de fruits et de légumes, là. Et plus précisément, d'abricots et d'artichauts, de haricots et de poireaux, de chicons et d'oignons, de champignons et de melons, de prunes et puis de cerises, de courgettes et de pastèques, d'asperges et de choux, de concombres, de céleris, d'ail et d'épinards, de noisettes et d'amandes, d'aubergines, d'avocats et de carottes, sans oublier, bien sûr, bien entendu, les petits pois.
Nous autres qui apprenons juste à vivre dans un monde métissé, sommes comme pris au dépourvu par cette nouvelle : la Commission européenne a proposé hier aux ministres des 27 d'abandonner les normes qui font des fruits et des légumes ce que nous en connaissons lorsqu'ils poussent en barquettes dans nos grands magasins et qu'ils ont évité de passer par nos jardins. (...)