Lautresite, le jour, les billets du mois de novembre 2008
   


 
 

:


En ce jour du jeudi 6 novembre 2008,
Métis était jolie, elle était surtout fort sage et un peu magicienne. Elle dispensait ses conseils, toujours avisés, toujours ingénieux, toujours bienvenus. Métis conseillait Zeus, mais Métis se dérobait. Zeus désirait Métis, mais Métis se refusait. Zeus, un jour, força Métis pour se donner une descendance. Un oracle le mit en garde, l'enfant de Métis, s'il était un garçon, détrônerait Zeus comme Zeus l'avait fait de ses pères.
Téléchargez le podcast en cliquant ici
Aussi bien, que fit Zeus ? Il avala Métis. D'un coup, d'un seul, il l'aspira. Elle resta, dit-on, cachée dans ses entrailles d'où elle continua de le conseiller. Elle lui fit un enfant, tout de même, une fille, Athena, qui sortit du crâne de Zeus, lui procurant de violents maux de tête à tel point qu'il fallut la lui briser à la hache. Et Athena apparut, casquée, armée, poussant un violent cri de guerre. Cette déesse-là, savait se battre, c'est sûr. Nous en avons retenu cela.
Mais, Athena, digne fille de sa mère, apporta aussi ses conseils aux hommes pour bâtir un Etat, établir des lois, veiller à la justice et, parce que cela n'est pas suffisant pour créer une communauté chez les hommes, elle développa aussi l'économie. Elle se fit agricultrice, inventa des outils, créa des exploitations, elle travailla dur. (...)