Lautresite, le jour, les billets du mois d'octobre 2008
   


 
 

:



En ce jour du vendredi 24 octobre 2008,
Il était une fois, en France, un homme qui faisait des fiches, qui prenait des notes et avait un carnet à spirales. Il parlait à l’oreille des présidents et des ministres de l’Intérieur et leur rapportait, dans le secret des boudoirs et des couloirs, des choses qu’on ne raconte que dans les veillées du pouvoir.
Il avait des informations comme quoi Bernard Tapie avait commandité l’assassinat de Pierre Bérégovoy. Il savait que l’indépendantiste corse Yvan Colonna se cachait au Vénézuela. Il était certain que l’explosion de l’usine AZF de Toulouse était l’œuvre du terrorisme international. Et que, précisément, l’une des principales menaces terroristes planant sur l’Hexagone était due à un groupuscule nommé « Robin des toits » en lutte contres les ondes des téléphones portables. Et tel ministre du gouvernement Jospin, aviez-vous oublié qu’il était pédophile ? Et Cecilia Sarkozy, ignoriez-vous qu’elle avait été Coco Girl ? Quant à François Hollande et Ségolène Royal, tout le monde savait qu’ils louaient des bateaux pour faire des croisières entre adultes consentants. Pour ne rien dire de Lionel Jospin qui informait Action directe et Jean-Marc Rouillan. (...)