Lautresite, le jour, les billets du mois d'octobre 2008
   


 
 

:


En ce jour du lundi 6 octobre 2008,
Je me suis toujours demandé, Pascal, quelle tête ça pouvait bien avoir un billet de réquisition, on croit que c'est de couleur bleu horizon, que ça ressemble à un ordre de rejoindre, qu'on embrasse ses proches, qu'on fait un signe de la main et qu'on est parti, mais non c'est juste une feuille au logo de votre employeur vous priant de bien vouloir être au poste et le piquet de vous laisser passer.
Bien sûr, j'ai bien pensé à vous faire une chronique de service minimum, du genre : voilà Pascal, c'était ma chronique de service minimum… (silence)
Mais, non, vous savez bien comme moi que l'information c'est comme la poste, ça doit passer partout, tout le temps, par tous les temps, car sinon, me direz-vous, comment aurait-on de nouvelles des grèves, n'est-ce pas, s'il n'y en avait qui ne la faisaient pas ? Je vous le demande, hein, Pascal.
Comment ? Vous me dites que la poste sera bientôt privatisée à l'inverse des banques qui ont été un moment étatisées tandis qu'elles étaient auparavant publiques ? Je suis désolé, mais nous sortons là du débat. Vous avez vraiment la faculté de tout confondre, Pascal. Et vous êtes du genre à penser que mélanger des pommes et des poires, ça fait toujours un panier de fruits… (...)