Lautresite, le jour, les billets du mois de septembre 2008
   


 
 

:

En ce jour du mardi 30 septembre 2008, Hier matin, tandis que je jetais un œil par la fenêtre embuée, la voix de Denis Collard a dit dans la radio qu'il fallait se méfier car il y avait du brouillard par endroits. « Ouf, ai-je fait à ma fille, indubitablement nous sommes un endroit » et je vous assure qu'il y avait quelque soulagement à se savoir quelque part, hier matin, dans le brouillard de Denis Collard.
Car jamais week-end ensoleillé n'avait été aussi brumeux, en vérité. Le scénario avait été écrit. La confiance était en crise, il s'agissait de la restaurer avant l'ouverture des marchés. Car les marchés aiment la confiance, c'est comme ça. Et Alain Minc, dans le journal du dimanche, disait que « la confiance, ça vaut au moins un pour-cent de croissance ». Qui croit croît, en quelque sorte. Ou le contraire.
Mais la confiance était perdue. « Ah, devait se dire Maurice Lippens, la roche Tarpéienne n'est jamais loin du capital ». Président samedi, démissionné dimanche, habillé de problèmes d'ego, soupçonné de petits et grands arrangements avec la réalité et fabricant d'écran de fumée, Maurice Lippens, o tempora o mores, son nom est désormais personne. (...)