Lautresite, le jour, les billets du mois de septembre 2008
   


 
 

:

En ce jour du jeudi 18 septembre 2008, Ah, je me demande si vous l’avez vue la main invisible du marché et quelle marque elle a laissé sur votre visage, Serge. Moi qui l’ai regardée dans les yeux ces jours derniers, je peux vous dire quelque chose : cette main invisible elle est aussi aveugle.
Vous allez me dire, de quoi vous mêlez-vous encore et n’auriez-vous pas eu intérêt, le mot est juste, à réserver votre chronique, comme vous le faites si souvent, à une bonne nouvelle réjouissante ? A une bonne action, quoi. Ben justement, Serge.
Nous qui ne sommes pas spécialistes et qui pour cette raison sommes largement moins qualifiés que ce trader vu à la télévision et licencié de Lehman et Brothers le jour même de son engagement —voilà quelqu’un en effet à qui confier son portefeuille, avec un nez comme cela il finira œnologue. Nous autres aussi qui ne sommes pas experts parce que totalement incompétents du point de vue scientifique et qui savons que seule la raison guide les marchés. Nous autres encore qui voyons tomber les banques et se lever l’Etat. Nous autres enfin qui comprenons que le verbe « socialiser » signifie désormais rendre aux puissants ce qui appartenait à tous les misérables. (...)