Lautresite, le jour, les billets du mois de juin 2008
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 7h15 tous les matins sur "Matin première" RTBF.

Ecouter la chronique du jour sur le blog de "Matin première".

Mais, je vous le demande, qu’est-ce qu’on veut finalement au sexe des femmes ? Parce qu’on ne peut s’empêcher de penser aussi aux viols massifs des forêts congolaises et de comment on veut avilir, salir et rejeter et l’on se demande si la virginité n’est pas non plus en train de devenir une sorte d’arme de guerre et si ce n’est pas ça justement, si ce n’est pas la guerre qu’on veut leur faire aux femmes.
Aussi, il nous faut faire ici l’éloge de l’impureté et célébrer les femmes sans qualités essentielles. Et puis encore, on avait envie de sourire et de rappeler Boris Vian qui avait tout compris longtemps avant tout le monde, vous vous souvenez peut-être : Ne vous mariez pas les filles, ne vous mariez pas ! « Avez-vous déjà vu un homme à poil Sortir soudain de la salle de bains Dégoulinant par tous les poils Et la moustache pleine de chagrin? Avez-vous vu un homme bien laid En train de manger des spaghetti Fourchette au poing, l'air abruti De la sauce tomate sur son gilet. Quand ils sont beaux, ils sont idiots Quand ils sont vieux, ils sont affreux Quand ils sont grands, ils sont feignants Quand ils sont petits, ils sont méchants. Avez-vous déjà vu un homme trop gros Extraire ses jambes de son dodo Se masser le ventre et se gratter les tifs En regardant ses pieds l'air pensif ? Ne vous mariez pas, les filles, ne vous mariez pas ! C’est drôle n’est-ce pas, comme un éloge de l’impureté peut ressembler parfois à une célébration de l’amour. Allez, belle journée, les filles, et puis aussi, bonne chance.