Lautresite, le jour, les billets du mois de avril 2008
   


 
 

:


En ce jour du jeudi 17 avril 2008,
J’ai une question pour vous aujourd’hui Serge : si l’on sait que les villes ont été inventées pour protéger leurs habitants, comment appelle-t-on alors ces sortes de conglomérats architecturaux où nous vivons et dont on dirait que l’objectif est de se protéger de leurs habitants ?
J’y pensais en me rappelant les controverses récentes sur ces Mosquito dont on n’a pas dit ici un mot encore. Vous savez bien, ces appareils diffusant des sons à haute fréquence et qui servent à dissuader les jeunes de faire du bruit… A Aywaille, dernièrement, un de ces appareils avait été installé puis retiré. En France, ils font débat. Ils sont admis en Grande-Bretagne et aux Pays-Bas.
Ce sont des petites choses merveilleuses, des espèces de baffles que vous accrochez sur votre façade. Vous tournez un bouton et vous envoyez dans l’air des hautes fréquences que 90% des moins de 30 ans entendent et que 90% des plus de 30 ans ignorent. Cela fait plusieurs années maintenant qu’on nous met en garde contre ce qu’on appelle la pollution sonore, mais comme nous sommes, nous autres hommes contemporains, les meilleurs amis des paradoxes, nous en fabriquons. Bien sûr, on va me dire, c’est de la pollution sonore à bas bruit, ça ne concerne pas tout le monde, c’est pas tout le temps et c’est juste contre les jeunes. (...)