Lautresite, le jour, les billets du mois de février 2008
   


 
 

:






En ce jour du mardi 19
février 2008, De quoi ne faut-il pas s’occuper dans cette société de transparence et par exemple ne serait-il pas temps, toutes affaires cessantes, de s’intéresser aux pleins d’essence d’Arnaud Gavroy, cet élu écologiste, échevin à Namur et muni pour cette raison d’une carte de remplissage communale ? Parce que la question essentielle est quand même de savoir, si on a bien compris, comment il fait ce pauvre Arnaud pour être présent à la fois au Collège échevinal et à la pompe à essence…
A-t-il le don d’ubiquité ou, plus simplement, a-t-il une épouse qui s’occupe du réservoir de la voiture, oui mais alors, pour quel usage et puis aussi de quelle voiture s’agit-il et quelle consommation a-t-elle et fait-elle moins de 120 grammes de Co au kilomètre, je vous le demande, parce que pour un élu écologiste — sans parler de la condition de la femme réduite au plein de carburant — ce qui serait vraiment condamnable, ce serait d’ajouter aux pics de pollution. (...)