Lautresite, le jour, les billets du mois de décembre 2007
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 7h15 tous les matins sur "Matin première" RTBF.

Ecouter la chronique du jour sur le blog de "Matin première".



On se demandait aussi quel pouvait bien être le think tank qui avait produit cette puissante analyse car tout de même l’on sait de source sûre que la majorité des accidents sont domestiques et nous faudrait-il alors condamner le seuil de notre maison afin de nous rendre à l’évidence de notre bon maître W.C Fields, américain lui aussi, qui s’exclamait fort doctement : « On dit toujours : Fermez la porte, il fait froid dehors, mais quand on a fermé la porte, il fait toujours aussi froid dehors ».
De sorte que notre séparation d’avec le monde reste, on l’aura compris, fort problématique et qu’il demeure très compliqué de planter jamais sa tente très loin du village planétaire.
Et donc, il y a des choses sur lesquelles on refusera de penser. Et le classement Pisa sur l’enseignement, peut-on en penser quelque chose, nous qui avons fréquenté l’enseignement de la Communauté française et qui, pour ces raisons, devrions honnêtement en déduire que notre faculté de compréhension n’est pas maximale et nous ramener à un peu plus de modestie et de timidité lexicales ?
Car, on l’aura compris, le classement Pisa penche dangereusement au Nord. Pour la raison, dit-on, que l’égalité des chances n’est pas assurée, dans notre système scolaire sudiste, et que les enquêteurs de l’OCDE n’ont pas eu le bon goût de faire la file devant nos établissements prometteurs où l’on sait au moins compter jusqu’à 500 €.
L’OCDE, on le rappelait la semaine dernière, c’est aussi cet organisme qui plaide pour la suppression des allocations de chômage à la fin des études. Ce qui nous permet d’affirmer que l’OCDE est, lui, assez fort en calcul et qu’il a en tout cas un goût prononcé pour les soustractions. Allez, bonne journée et puis aussi bonne chance.