Lautresite, le jour, les billets du mois de décembre 2007
   


 
 

:





En ce jour du jeudi 6 décembre 2007,
Faut-il penser de la déclaration des services secrets américains sur le nucléaire d’Ahmadinejad la même chose mais l’inverse de ce que l’on pensait de son opinion sur les armes de destruction massive de Saddam Hussein ? Le dilemme de l’homme postmoderne est total certains matins parce qu’il se demande bien ce qu’on entend lui dire, ce qu’on veut lui faire savoir, et pourquoi l’on vient avec ça, maintenant, quand d’autres, il n’y a pas longtemps promettaient la troisième guerre mondiale, oh, un truc vraiment pas grave, on partira à Noël et on sera revenus pour Pâques…
J’aime toujours à rappeler qu’un rapport de la CIA, une fois le mur tombé en 1989 et l’Union soviétique explosée en 1992, avait conclu son rapport annuel par cette formule fameuse : « Il ne faut cependant pas s’y tromper, le monde reste un endroit dangereux ». Ce qui avait eu le don à l’époque de nous laisser pantois parce que tout de même si le monde était un endroit dangereux, en connaissait-on un autre par hasard, qui l’eût été moins et comment s’y rendre derechef et au tarif le moins cher , s’il vous plaît ? (...)