Lautresite, le jour, les billets du mois de novembre 2007
   


 
 

:



En ce jour du mardi 20 novembre 2007,
Vous le savez comme moi, il n’y a plus un jour qui soit un non anniversaire. Alors aujourd’hui, c’est celui de la Convention internationale des droits de l’enfant des Nations-unies. Bon anniversaire, la Convention. Elle a 18 ans, elle est donc majeure.
A défaut sans doute d’être adulte et vaccinée comme le rappelle, dans un vigoureuse carte blanche parue hier dans le Soir, l’équipe de Yakapa qui s’occupe à la Communauté française de la maltraitance et singulièrement de celle contre les mineurs.
Car voilà, disent les rédacteurs de cette tribune, cette charte ne fait pas l’unanimité et son utilité est parfois remise en cause par les professeurs et les éducateurs. A raison, ajoutent-ils, car cette Convention en insistant trop sur les droits, oublie qu’il serait parfois bien utile de rappeler, par exemple, que les enfants « ont aussi le droit d’avoir des devoirs ».
Faute de quoi, disent les gens de Yakapa, on va tout droit vers le culte de « l’enfant roi » et personne ne s’y retrouvera plus, question balises et limites. Et de se demander s’il ne faudrait pas ajouter un 55ème article à cette charte qui en compte 54, un article qui instituerait la responsabilité des adultes dans l’accompagnement des enfants. (...)