Lautresite, le jour, les billets du mois de novembre 2007
   


 
 

:


En ce jour du mercredi 7 novembre 2007,
J’espère Serge que personne n’a remonté la bouée que nous avons jetée hier ensemble parce que, voyez-vous, il y a encore du monde à tirer de l’eau. Nous sommes quelques heures avant BHV : voteront-ils, ne voteront-ils pas, cette question va nous occuper une bonne partie de la journée et en remontant le fil du temps, vous savez bien, comme on remonte une ancre, je me suis souvenu que la semaine dernière Bart De Wever nous avait fait une sortie d’une autre grande bananalité, un autre retour du refoulé, car la semaine dernière, on aurait dit que c’était une spéciale Noirs et juifs tant certains s’en sont donné à cœur joie et on a pensé à part soi que si jamais scission était jamais utile à voter ce serait celle-là : de séparer les bons gars des givrés.
On va donc reparler un peu d’Anvers, des rafles juives et de 1942 parce que l’on a beau dire que les fils ne sont pas responsables des crimes des pères, certains événements continuent de venir à nous avec toute leur pesanteur, 65 ans plus tard. 65 ans ! Imaginez, ce sont des événements du troisième âge ! Des événements retraités. Mais pas si vieux tout de même pour qu’ils n’aient plus toute leur tête. Alors, ils nous reviennent aujourd’hui pour nous parler. Vous savez bien comment sont les vieux événements, ils aiment bien raconter leur vie.
Cet événement-là, c’est un auditeur qui me l’a raconté. Jean-Emile Andreux, un auditeur des Ardennes françaises. (...)