Lautresite, le jour, les billets du mois de septembre 2007
   


 
 

Ces chroniques sont diffusées à 7h15 tous les matins sur "Matin première" RTBF.

Vous pouvez aussi laisser un message sur le tout nouveau blog de "la première"


Ecouter la chronique du jour.

Et tandis qu’à la Chambre, on aurait dû en arriver à la lecture de la proposition de loi de Jean-Marie Dedecker modifiant les lois électorales, en vue de scinder la circonscription électorale de Bruxelles-Hal-Vilvorde, n° 31/1, on regarda attentivement la carte pour remarquer que l’eau minérale proposée provient directement des glaciers et prévient aussi qu’elle laisse peu de résidus secs.
Le vin quant à lui signale qu’il est composé uniquement de raisins et qu’on y cherchera en vain des levures exogènes. Devant ces choses parfaitement cadrées, dirons-nous rigoureusement, le raisin d’un côté, les levures de l’autre, que pensez-vous que nous fîmes, mon compère et moi qui sommes des gens fort sains ? Nous avons pris deux fois du vin.
Et tandis que nous devisions mangeant notre grande assiette et buvant notre verre —le tout, je le précise, parfaitement délicieux—, une jeune dame avisant la table momentanément vide à côté de nous, s’avisa d’y occuper une place libre, un peu gênée toutefois de la promiscuité. S’était-elle à peine assise qu’une autre table se libéra. Partit-elle ? Non, elle resta. Mal lui en prit qui fut bientôt entourée de trois personnes, de sorte que seulette entre ces deux tables, isolée, presque insulaire, elle décida de migrer. « Vous vous sentez peut-être un peu enclavée » lui ai-je glissé. Elle n’a pas démenti. Et de nos trois entités, il n’en est resté que deux. A ce moment-là, nous aurions dû en être à la lecture de la proposition de loi Pieter De Crem, Sonja Becq, Carl Devlies, Bart De Wever, Michel Doomst et Herman Van Rompuy modifiant les lois électorales en vue de scinder la circonscription électorale de Bruxelles-Hal-Vilvorde, n° 37/1 et nous serions bien restés encore un peu mais ce n’était plus peine parce que nous avions tout compris à BHV.
En sortant, nous avisâmes la vitrine. Une affiche y annonçait le prochain match de foot. Chouette, ce dimanche c’est l’Union. Je veux dire, l’Union joue à domicile. Allez bonne journée Sophie et puis bonne chance.