Lautresite, le jour, les billets du mois de septembre 2007
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 7h15 tous les matins sur "Matin première" RTBF.

Ecouter la chronique du jour.


Le patrimoine, c’est aussi de la commémoration. Ce week-end, peut-être avez-vous fait partie de ces dizaines de milliers de personnes qui sont allé célébrer la lumière et l’éclairage dans les bâtiments publics bruxellois, comme cela avait déjà été le cas la semaine d’avant quand la Wallonie dévoilait son architecture militaire et la Flandre ses lieux de vie. Et si nous adorons ainsi rendre hommage à ce qui nous a construit, à ce que nous avons construit, c’est peut-être simplement pour nous étonner de ne pas l’avoir déjà détruit…
Cette idée des journées du patrimoine est devenue européenne depuis 1991. Le mois de septembre, en Europe est le mois du patrimoine. Quarante-trois pays y participent. J’ai bien regardé. Mais il n’y a pas de journées du patrimoine en Bosnie-Herzégovine. Il y en a en Ukraine, en Norvège, en Lituanie, en Macédoine. Il y en a en Albanie, en Croatie, à Monaco. En Roumanie et en Azerbaidjan. Il y en a partout, même en Belgique où nous en avons trois, mais il n’y en a pas en Bosnie-Herzégovine.
Et puis, l’on lit que cette année, c’est la Serbie qui, en tant que présidente du Comité des ministres du Conseil de l’Europe, sera particulièrement honorée par ces journées patrimoniales qui culmineront à Belgrade le week-end prochain. Et c’est là qu’on se demande comment l’on fait pour commémorer la mémoire. Bonne journée Sophie, et puis bonne chance.