Lautresite, le jour, les billets du mois de septembre 2007
   


 
 

:

En ce jour du mardi 11 septembre 2007, Certains matins, on doit bien confesser que l’on suit de façon hésitante la marche du monde. Parfois, à sa suite, on claudique, on boite, on traîne la jambe. Ainsi doit-on avouer qu’on ignorait parfaitement, qu’on ne se doutait même pas du tout, qu’il existât en Israël des mouvements néonazis. On veut dire de vrais mouvements, qui font le salut, qui ont des armes, qui lancent des actions, qui forment des projets.
Ceux-là sont jeunes, ils sont huit et viennent d’être arrêtés près de Tel Aviv. « Mort à la race maudite » proféraient-ils. Et qui étaient leurs cibles ? Les juifs religieux, reconnaissables à leur barbe et à leur kippa, les homosexuels, reconnaissables à quoi ?, et puis les SDF, reconnaissables de toute façon.
Ils ont dit qu’ils voulaient simplement s’amuser. Une de leurs victimes présumée est morte des coups qu’ils lui ont portés. Et puis, ils avaient prévu un attentat à Yad Vashem, le jour anniversaire de la naissance d’Hitler. Ces petits gars sont d’origine russe, Israéliens de la deuxième ou troisième génération. La justice d’Israël qui, comme moi sans doute, avait dû juger incompatible le fait d’être juif et néonazi n’a rien prévu contre ce genre de délit. (...)