Lautresite, le jour, les billets du mois de septembre 2007
   


 
 

:



En ce jour du lundi 3 septembre 2007,
Comment s’appelait-il déjà le supposé vainqueur du Tour de France de cet été ? Et puis, la petite Equatorienne clandestine qui a passé son juillet enfermée, quel était encore son prénom ? Et tant qu’à faire, quelqu’un ici se souvient-il du nom du président de l’Equateur ?
Au fait, comment pouvait-il bien s’appeler ce petit pays coincé entre Mer du Nord, Pays-Bas, France, Allemagne et Luxembourg dont on a pourtant parlé tout le temps et dont on parle encore ? Vous voyez, Sophie, nous sommes gens oublieux, c’est si près et pourtant si loin, et de notre été, nous ne retiendrons que le temps, je veux dire la météo, parce que voilà : la mémoire c’est du temps mais les souvenirs, c’est de la météo.
Pourtant, il y en avait des choses à retenir. Par exemple, quelqu’un, dans cet été, a dit en parlant des coureurs du Tour de France exclus pour dopage : « Je voudrais dire à ceux qui n’ont pas encore compris qu’ils jouent à la roulette russe, qu’il va falloir que cela leur rentre dans la tête ».
Pourtant quelqu’un, dans cet été, a chanté une Brabançonne déguisée en Marseillaise et c’est là qu’on s’est dit qu’il est bien dommage qu’il n’existe pas de You Tube pour les sons, vous avez bien, cette chose sur internet qui récolte les images du monde pour en faire un immense bêtisier. (...)