Lautresite, le jour, les billets du mois de juin 2007
   


 
 

:

En ce jour du jeudi 28 juin 2007, Je vous parlais l’autre semaine de cette petite chapelle toute jolie, du 16ème siècle, à Loqueffret, dans le Finistère et je vous disais qu’elle avait été profanée et incendiée et que, dans les décombres, on avait retrouvé cette signature mystérieuse : TABM. On avait cru, un temps, à un acte de satanistes mais non, les auteurs ont été arrêtés et il s’agit de jeunes Bretons qui entendaient, je cite : «laver la terre d’Armorique des intrus qui y ont pris place, sans le moindre respect pour nos racines celtiques ». On comprend donc qu’une chapelle faisait de l’ombre aux pierres levées de Carnac et qu’il s’agissait là d’un nettoyage historique comme il existe des épurations ethniques. Ils ont quoi, ces jeunes gens ? Entre 20 et 22 ans. Ils savent quoi, ces jeunes gens ? Rien. Par exemple, ils ignorent que les cultes chrétiens, les fêtes et les saints viennent en droite ligne des cultes, des fêtes et des dieux que l’on célébrait du temps où l’on alignait les pierres. Mais ça ne fait rien, ces incultes des cultes n’ont rien à faire des marches de l’histoire. Parce que TABM, tout de même, ça veut dire : « «True Armorik Black Metal», ce qui signifie que l’on ignore encore beaucoup des Celtes : qu’ils parlaient anglais et qu’ils pratiquaient le hard-rock, honte sur nous. Je me souviens avoir assisté dans la Transylvanie roumaine à une empoignade homérique et c’était également une histoire de chapelles. Car la question était : qui était là le premier ? (...)