Lautresite, le jour, les billets du mois de mai 2007
   


 
 

:



En ce jour du mardi 29 mai 2007,
Voici venu le temps des révisions déchirantes, Sophie. Je ne parle pas ici pour celles et ceux qui sont en examen —pardon, pour celles et ceux qui ont des examens —, mais pour nous, nous tous, nous tous ensemble qui pensions que ce qui est donné est donné et que reprendre c’est voler. Il y a ainsi des choses que nous pensions acquises et qui, au détour d’une enquête ou au fil d’un dossier, nous donnent d’elles-mêmes une image, disons, contrastée. Ce que nous pensions vrai n’était pas réel. Ce que nous croyions réel n’était pas vrai. Il se passe alors en nous une sorte de guerre des mémoires. Car que doit-elle vraiment garder, notre mémoire ? Ce qu’elle a vécu ou ce qu’elle n’a pas vécu ? Il nous faut décidément nous faire historiens de tout. Car peut-être bien qu’un événement ne se termine jamais et que l’instant où nous le vivons n’est jamais qu’un moment de son existence. Et que tout cela est sujet à révision perpétuelle. Prenez le Tour de France, par exemple. Le prochain démarre le 7 juillet prochain, nous sommes le 29 mai, et nous ne savons toujours pas qui a gagné le précédent. Nous avons tous vu, pourtant, Floyd Landis revêtir le maillot du vainqueur sur les Champs Elysées en juillet 2006. (...)