Lautresite, le jour, les billets du lois d'avril 2007
   


 
 

:



En ce jour du mercredi 25 avril 2007,
La sagesse tibétaine nous apprend que lorsqu’un problème a une solution il n’y a pas de problème et que quand un problème n’a pas de solution, il n’y a pas de problème non plus. C’est quand vous cherchez une solution à un problème qui ne se pose pas que le problème commence. J’y pensais en remontant le fil de l’affaire Bahar Kimyongur et du DHKP-C et en faisant le compte de tout ce qui, dans cette histoire, avait dysfonctionné pour autant que ce terme, dysfonctionnement, comme l’on dit aujourd’hui, s’applique bel et bien à un dossier où il faudra faire la part de l’incompétence et de la volonté politique. Bahar Kimyongur, c’est ce militant belge d’origine turque qui a, le premier, en passant quelques mois en prison, expérimenté les lois anti-terroristes mises en place en Belgique après le 11 septembre. On se souvient de la saga Kimyongur comme on se rappelle l’épopée Erdal. (...)