Lautresite, le jour, les billets du lois d'avril 2007
   


 
 

:



En ce jour du jeudi 19 avril 2007,
Vous vous souvenez peut-être de Howard Buten, il a été célèbre il y a quelques années pour avoir écrit un petit livre formidable, « Quand j’avais cinq ans je m’ai tué », un succès, un best seller. Quand il n’écrit pas, Howard Buten est thérapeute, il s’occupe des autistes. Il a écrit sur eux un autre livre, aussi remarquable, qui s’appelle « Il y a quelqu’un là-dedans ». Howard Buten, qui a ouvert sa propre petite structure, précise qu’il y a 20.000 personnes qui attendent, en France, qu’une institution psychiatrique les prenne en charge. « Certains parents, dit-il, en sont réduits à envoyer leurs enfants en Belgique, où il est plus facile de monter une structure ». Effectivement, il y a aujourd’hui, 3500 Français, la plupart autistes, soignés en Wallonie. C’est en tout cas ce que dit « le Monde » aujourd’hui. On répète : 3500. C’est que la Nation France manque d’espace pour ses enfants malades. Alors, elle les délocalise. La maladie est un des rares secteurs où la France accepte de se dépasser, je veux dire : de dépasser ses frontières. (...)