Lautresite, le jour, les billets de mars 2007
   


 
 

:



En ce jour du mardi 13 mars 2007.
J’ai attendu quelques heures avant de vous parler de cette évasion du centre fermé de Vottem afin d’y comprendre quelque chose, mais, à vrai dire, je ne suis pas beaucoup plus avancé aujourd’hui. Il faut dire que, sur les évasions comme sur l’usage des neuroleptiques, Vottem est loin d’être une maison de verre et que les informations restent parcellaires. Mais enfin, si à l’impossible nul n’est tenu, impossible n’est pas français non plus : je vais donc me lancer. Ecoutez bien, Sophie, ce n’est pas si facile à suivre.
Si on a bien compris, un certain nombre de résidants du centre fermé de Vottem se sont fait la belle samedi soir en sciant des barreaux puis en cisaillant un grillage.
Si on a bien compris, la plupart d’entre eux ne seraient pas des demandeurs d’asile déboutés ou des personnes séjournant simplement de façon irrégulière sur le territoire mais des illégaux ayant commis des délits. (...)