Lautresite, le jour, les billets de février 2007
   


 
 

:



En ce jour du mardi 13 février 2007,
Vous connaissez probablement la chanson de Boris Vian : ah, si j’avais un franc cinquante, j’aurais bientôt deux francs cinquante, ah si j’avais deux francs cinquante, j’aurais bientôt trois francs cinquante et ainsi de suite et je me donne jusqu‘à l’âge de la retraite ou à peu près, Sophie, pour compter ainsi jusqu’à 100 millions d’euros, cinquante ! Car c’est ce pactole, ou à peu près, qu’a remporté, en effet, un joueur inconnu, en cochant un billet belge de l’euromillions. Je ne sais pas si vous êtes de mon avis, mais je trouve que l’on parle beaucoup moins de ce gagnant-ci que des précédents, ce petit couple bruxellois qui en avril dernier avait empoché 75 millions — ce qui était déjà pas mal mais tout de même beaucoup moins —, et ne me laissez pas penser que c’est parce qu’à l’extrême misère comme à l’excessive richesse l’esprit humain s’habituerait tout autant et tout aussi rapidement… (...)