Lautresite, le jour, les billets de février 2007
   


 
 
Ces chroniques sont diffusées à 7h15 tous les matins sur "Matin première" RTBF.

Lien vers le site de la RTBF, pour écouter la chronique du jour.



Mais voilà, le gouvernement, en 2002, a décidé de durcir les conditions d’obtention de ce certificat pour les personnes dont le métier les mettait en contact avec des enfants. Il s’agissait là d’une réponse à l’immense émotion populaire déclenchée par les affaires de pédophilie que la Belgique venait de vivre. En foi de quoi, l’on vit des policiers s’en aller investiguer de façon parfois étonnante, muni d’un questionnaire absurde auprès, par exemple, d’enseignants postulant un travail temporaire. C’est l’une d’elles, une professeur de latin, qui lança la plainte qui aboutit aujourd’hui à la suppression de ce certificat. Il faut dire que les inquisitions policières étaient plus que vexatoires — il était question de l’état de propreté du domicile du requérant, par exemple — et l’on voit bien le pandore tirer des enseignements stupides de faits anodins. Tiens, l’enseignant a une camionnette ? Mauvais point. Cet instituteur célibataire a de la glace dans son frigo ? Très mauvais point. C’est ce qui arrive lorsque l’on confond pouvoir et autorité et lorsque l’on délivre à la force publique un brevet de toute puissance. On voit donc ici comment une fausse bonne idée et sa menée calamiteuse peut aboutir à la disparition d’un instrument ancestral, bien intégré dans la vie sociale et par ailleurs fort utile. Claude Lelièvre, le délégué général aux droits de l’enfant, qui voyait dans ce certificat un véritable « filtre à pédophiles » ne décolère pas. Si cela doit nous enseigner quelque chose, c’est que la sécurité est une chose fragile. Trop de sécurité tue la sécurité. Dans la période que nous vivons et où chaque fait divers est désormais suivi de mesures rapidement décrétées et appliquées, cette histoire pourrait faire l’objet d’une leçon. Je rappelle à toutes fins utiles et pour qui de droit le nom de mon tiroir : TUPDTQF.