Lautresite, les billets hebdos de fin 2006
   


 
 

:



En ce jour du lundi 2 octobre 2006.
Est-ce le monde qui va trop vite ou bien est-ce moi qui ne suis pas assez rapide ? Ces temps-ci, voyez-vous, je me pose la question. Et le temps de me la poser, elle s’est déjà envolée. Voyez, par exemple, cette affaire dans les Marolles, dernièrement. Un jeune décède en prison dans des circonstances jugées suspectes par ses amis. Cela nous vaut deux jours d’émeute dans son quartier d’origine, des vitrines brisées, des bombes incendiaires, des échaufourrées, des arrestations. Sur la réalité des faits, des hypothèques pèsent encore. Les jeunes qui ont affronté les forces de l’ordre ont donc fait comme le Parquet dans l’affaire de Joe van Holsbeek, ils ont été trop vite en besogne. Ils ont désigné, a priori, un coupable, sans attendre que l’enquête progresse et que l’autopsie de la victime révèle ou non si sa mort est dûe à un acte intentionnel. (...)