Lautresite, le jour, les billets de juin 2006
   


 
 

# Début de la coupe du monde de football.



Avec Eto’o, Milla, Scifo, Kompany, bref un mélange générationnel, un mélange de couleurs, un mélange de chiffres d’affaires aussi. Car là où le transfert de Kompany se négocie autour de 10 millions d’euros, le salaire de Fargeon, il le touche comme magasinier au zoning industriel tout proche. C’est une belle histoire que celle de Jo Fargeon, mais c’est tout de même l’histoire d’un rêve fracassé. Car les dirigeants de foot qui ont inventé avant Nicolas Sarkozy l’immigration choisie ne sont souvent pas trop regardants quand ils se sont trompés d’immigrant. On a envie de dire que Jo Fargeon s’est intégré grâce au football mais malgré lui. Dire que, dès ce soir, nous regarderons, à la télé, des Ghanéens, des Angolais des Ivoiriens que nous retrouverons peut-être demain à Beveren, à Charleroi ou bien, allez savoir, dans une église. Tiens, au fait, je me demande s’il y a aura des écrans géants, dans les églises, pour le Mondial, pour les sans papiers.

NB. Depuis la publication de son mandat d’arrêt par le TPIY, il y a aujourd’hui 3969 jours que Ratko Mladic est libre et vivant.