lautresite, les billets quotidiens du mois de mai 2006
   


 
 

:



En ce jour du mardi 16 mai 2006
. Nous n’avons ce matin que l’embarras du choix pour dégoupiller notre journée. L’Amérique et ses frontières mexicaines ? L’Europe et ses limites balkaniques ? Anvers et ses seuils de tolérance ? Certaines journées débutent comme cela, sans savoir exactement où elles se jetteront le soir venu, mais on est déjà sûr d’y arriver quasiment laminé. On fait, ici et là, de toutes petites manifestations, après le crime raciste de jeudi dernier en métropole anversoise : les mails et les sms sonnent le rappel et l’on trouve deux mille personnes ici, et trois cents là et toute cette bonne volonté donne l’impression d’un délitement, d’un ordre de bataille dispersé et l’on apprend que seuls 25% des Flamands considèrent le Vlaams Belang politiquement et moralement responsable de la tuerie rageuse de Hans Van Themsche, le VB se victimise, les autres partis — sauf le VLD, parti du Premier ministre — se taisent à peu près ou disent des choses comme “Pas plus que les allochtones ou les Polonais ne sont responsables de la mort de Joe, le Vlaams Belang n’est responsable de ce double meurtre” ainsi que le formulait hier le président des socialistes flamands, il n’est personne qui veuille souffler sur les braises et tout se passe déjà comme si nous étions en train de n’apprendre rien des morts de la semaine dernière. (...)