lautresite, les billets quotidiens du mois d'avril 2006
   


 
 

:



En ce jour du vendredi 14 avril 2006. L’évangile selon Judas

On se dit que, non seulement, les choses ne disparaissent jamais mais qu’en plus elles reviennent au bon moment. On parle ces jours-ci, qui sont des jours importants pour l’église catholique, nous sommes dans le temps de Pâques, n’est-ce pas, de l’Evangile selon Judas, un texte dont on connaissait l’existence depuis l’an 180 de notre ère, que l’on avait cru perdu et qui vient de faire sa réapparition dans les journaux et qui le fera très prochainement, dès ce dimanche, à la télévision. Ce que dit ce texte, contesté par l’Eglise, c’est que la trahison de Judas aurait été décidée en parfaite complicité avec Jésus lui-même. Ce n’était donc pas une trahison humaine, mais une mission divine qui devait affirmer le caractère définitivement spirituel de l’existence de Jésus. Bref, cette trahison devait installer, organiser et codifier le mythe. Elle était nécessaire pour que le christianisme ait un futur. Il est parfois tentant de considérer le groupe des apôtres comme une ONG, dont Jésus aurait été le fondateur et le président, Pierre l’administrateur délégué, Matthieu le secrétaire et Judas le trésorier, les autres formant l’assemblée générale. (...)