Lautresite, le jour, 26 septembre 03
       


Section: regroupement familial
Dossiers n° 1699, 1700 , 1701 en provenance de Ouagadougou (Burkina Faso)

Madame, Monsieur,
Comme doivent l'attester tous les documents qui vous sont parvenus et qui ont été déposés le 17 juillet 2003 à l'Ambassade de Belgique à Ouagadougou, je suis naturalisé Belge et j'ai décidé de faire venir mon épouse (25 ans de mariage légal) et deux de mes filles. Depuis janvier 1995, j'exerce les fonctions de conseiller au CIRTEF (Conseil International des Radios Télévisions d'Expression Française). Ma fille Aïda est régulièrement inscrite dans une école où les cours ont repris à la mi-septembre 2003. Quant à ma fille Anaïs, elle est inscrite au lycée et devait commencer les cours le 4 septembre 2003. Vous comprendrez aisément que tout retard pour l'octroi des visas pénalise grandement mes enfants. Dans l'espoir que vous prendrez les dispositions qui s'imposent pour trouver une solution à cette situation, je vous prie de croire, Madame, Monsieur, à l'expression de toute ma considération.

David BARY

Nous sommes le 26 septembre. Les Affaires étrangères soutiennent que les documents ont été envoyés de Ouaga à l'Office des étrangers. Hier, l'Office persistait à dire qu'il n'avait rien reçu...

Courage Aminata, Courage Anaïs, Courage Aïda,Courage David.
Nous vous attendons.