Lautresite, le jour, 23 septembre 03



Scène 3

Dans le noir, Ben et Sam marchent au pas en criant des « Un, deux, un, deux,… » !

Sam :
Attentioooon : c’est l’heure de l’instruction.

Ben :
Nous sommes à Taza, dans la garnison du Cinquième Régiment des Tirailleurs Marocains. Au menu aujourd’hui : la marche au pas.

Sam :
Le maniement des armes légères.

Ben :
Le canon de vingt millimètres.

Sam :
Idéal pour stopper un char dans sa course.

Ben :
Ouais ça c’est ce qu’on leur avait dit à l’instruction (pause). A la tête de chaque file, il y a Mourad, Abdelramane, AbdelKarim, Stitou, Bouharfa, Abdellatif, Hassan, Mohammed, Iussef, et Khalid. Et il faut savoir que derrière chacun de ces hommes droits comme des i, il y en cinquante autres, alignés au laser !

Sam :
Tout ça sous la houlette du commandant Blanchard, secondé par deux sbires : le premier du genre « tête de Kadaphi et poigne de Sadam Hussein » et l’autre la même chose en pire !