Lautresite, le jour, 22 septembre 03



Ben :
Oui, mais tu as l’œil de l’aigle ! Que vois-tu maintenant ?

Sam Moktar :
Je ne vois plus, j’entends ! De la musique. Une fanfare. Les tirailleurs.

Ben :
C’est la Nouba ! Ce sont les Marocains engagés dans l’armée française ! Il n’existe pas d’hommes plus fiers que les Tirailleurs Marocains. Voyez comment vivent ces uniformes somptueux, ce rouge qui coule dans leurs veines et ce vert qui sort tout droit du jardin d’Eden

Sam Moktar :
Hé, mon Oncle !

Ben :
Où ça ?

Sam Moktar :
Là : le Caïd, c’est mon oncle !

Ben Caïd:
Lissi passi la fanfare ! Alli digagi ! Salam alecum ! Lissi passer les tirailleurs. L’Allemagne, i veut faire la guerre à la France. Fou s’engagi dans l’armée pour la défendre la pauvre ! Faut gagi !Gagi ! Salaire garanti ! J’ai les contrats iciiii !

Sam Moktar :
Mon oncle ! Tu me reconnais pas ? C’est moi Moktar.