Lautresite, le jour, 19 septembre 03



Je n'arrive pas à me situer. La vie est si vaste.

Ce qui m'embête le plus, c'est de savoir que tout est normal. Il n'y a rien d'abominable.

Je suis une personne qu'on néglige.

Je viens de recevoir des coups. J'ai mal partout. Je ne sais pas si je dois me relever ! A quoi ça sert ? Se relever pour qui ? Je n'arrive plus à parler !

Probablement, je ne suis pas un homme après tout ! On ne m'a jamais traité comme tel. Je le vois dans le regard des autres.

Ordinaire. Je suis quelqu'un d’ordinaire.

Je suis construit par la douleur. Je n'ai aucune haine. Aucune!

Je n'ai rien à offrir en échange des coups!

On me frappe.

Pourquoi ?