Lautresite, le jour, 19 septembre 03






(La scène : un espace d’un mètre carré.
Pour tout décor, un petit réveil.)



- On m'a dit, que j'ai cinq minutes pour vous raconter ce qui m’est arrivé. Alors, je demande toute votre attention.

C'est tombé comme une grêle. En plein milieu de la figure. J'étais tout raide. Je pouvais à peine serrer les dents. Le sang coulait le long de mon visage.

Des coups, j'en ai toujours reçus. Mon premier souvenir : un poing qui s'écrase sur ma figure. Depuis ce jour, j'ai cessé de grandir.

Les dents que j'ai perdues dans cet "accident", je les ai placées sous mon oreiller. La petite souris n'est jamais venue déposer une pièce. C'est triste quand on oublie les gens.

Je ne suis pas une grande personne. Je n'ai rien de grand en moi. Dans un sens, cela ne m'a pas beaucoup aidé. Être petit, c'est même un grand calvaire. C'est la seule grande chose que je possède.