Lautresite, le jour, 18 septembre 03

   




Elle est née dans ce village de Sapinta. Elle n'a jamais quitté sa région. Au-delà de Sighet Marmatie (une dizaine de kilomètres), elle ne s'est jamais rendue. Elle travaille encore et toujours la terre à soixante-dix-huit ans…

Elle rêve de pouvoir un jour voyager et visiter d'autres pays. Emmenez-moi avec toi me répéte-t-elle plusieurs fois lors de ma visite. Son époux a rejoint les anges voilà plus d'une décennie et repose en paix dans ce cimetière "joyeux" qui est devenu une attraction mondiale tant il est original.

Chaque tombe y est surmontée d'un panneau de bois prolongé par une croix. Chacun de ces panneaux est illustré d'une représentation du défunt dans une situation qui lui était propre et agrémenté d'un texte qui lui est dédié, où se mêle dérision, anecdote humoristique sur sa vie, rendant à chacun d'entre eux une dignité unique. L'ensemble est peint dans des couleurs où le bleu prédomine, le bleu du ciel éternel…que je photographie en noir et blanc.